Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/10/2018

Un Pasteur et cinq membres de sa famille:

 

 

 

 

 Brûlés vifs au Nicaragua

 

 

nicaragua-pastor-velasquez.png

 

 

 

 

Assassinés et brûlés vifs le 12 septembre, dans le quartier Karl Marx [sic !] de Managua, par des paramilitaires partisans de Daniel Ortega… L’agitation au Nicaragua a coûté la vie à près de 200 personnes depuis la mi-avril.

 

 

 

 

Le pasteur évangélique Óscar Velásquez Pavón, son épouse, Maritza López et quatre autres membres de la famille dont deux enfants, ont récemment été tués par les membres d’un groupe paramilitaire pro-gouvernemental, qui ont lancé des cocktails Molotov sur la maison. La famille avait refusé que les tireurs d’élite entrent et se postent à l’étage de leur maison, alors que des affrontements entre les forces de soutien du président Daniel Ortega et des opposants au régime manifestaient dans la rue. Òscar, Maritza, leur fils Alfredo, leur belle-fille Mercedes et leurs petits-enfants Mathías (3 mois) et Daryeli (3 ans), ont tous péri dans l’incendie. Deux autres membres de la famille ont réussi à s’échapper de la maison en flammes. Parmi eux, Oscar Pavón, un autre fils du couple raconte le drame : « Nous les avons vus mettre le feu à la maison. Ma famille voulait fuir, mais la foule les visait avec des AK-47 pour les en empêcher… » Dimanche 16 septembre, voisins et membres de l’église Ministerio Apostolar Centro Cristiano ont enterré la famille au milieu des prières, des larmes, des cris et des interrogations, pendant que d’autres ont appelé à la justice.

 

 
 
 
 

Sources : Info Chrétienne ; Periodico Maranata

 

 

 

 

 

 

Écrire un commentaire